AllatRa Pattern Tape
Logo Creative Society SOCIÉTÉ
CRÉATRICE

Les fondements et les étapes de la construction d'une société Créatrice

18 mai 2020

Ce n’est plus un secret pour personne que l’ère des changements globaux dans la société, des changements en soi en tant qu'être humain se fait jour. Il est déjà évident pour beaucoup que la société se trouve actuellement à la dernière limite. Elle est comme congelée dans le mensonge, la tromperie, l'inhumanité, telle une masse de neige froide sur la pente raide d’une montagne, sur laquelle toute notre civilisation de consommation s'est enlisée. Serait-ce son sommet ? L'avalanche de stress de la conscience sociétale, provoquée par des causes climatiques, économiques, politiques, pandémiques et autres, est inévitable. La question n'est que dans les conséquences. Comment nous, les êtres humains, pouvons-nous, anticiper notre avenir dès maintenant ? Comment pouvons-nous tous survivre et minimiser les risques d’inévitables pertes ? La solution existe !

Comme on le sait, la descente d'une avalanche peut être déclenchée par une secousse insignifiante, voire juste par un simple appui sur la neige d'une seule personne. Mais vers où sera dirigé le mouvement général de la société ? Dans le fossé fatal de l'égoïsme et de l'orgueil, ou dans le lit d'une grande rivière créatrice qui donnera à la société une nouvelle forme d'existence et créera des conditions favorables à la renaissance de la vie pour les générations suivantes de notre civilisation ? Qui d'autre que toi est capable de changer ce vecteur ! Cet article parle de la façon de le faire.


*     *     *


Le 11 mai 2019 a eu lieu un événement d'ampleur planétaire qui a marqué le début des transformations globales inévitables de la communauté mondiale dans son ensemble. Pour la première fois dans l'histoire, un très grand nombre de personnes du monde entier s’est réuni dans le cadre d'une conférence en ligne intitulée « Société. Dernière chance » sur la plateforme du Mouvement Public International « ALLATRA ». Les gens ont abordé ouvertement et honnêtement toutes les questions les plus pressantes auxquelles l'humanité est confrontée aujourd'hui. Et ce qui est le plus important, au-delà de la position ouverte et véridique de ces questions telles qu'elles sont réellement, ont été exprimés les moyens pour la résolution de ces problèmes. Le résultat de cet événement sans précédent a été la naissance d'un projet mondial unique du Mouvement Public International « ALLATRA » — « Société Créatrice ». Quelle est son originalité ? Tout d'abord, ce projet est vital pour toute notre civilisation. En substance, c'est la seule solution pour sortir de cette impasse égoïste et consommatrice de l’autodestruction dans laquelle se trouve actuellement l'humanité. Ce précédent et la série d'événements qui s'en est suivie ont contribué à renforcer encore plus en moi l'espoir que tout n'est pas encore perdu pour moi personnellement et pour l'humanité entière.

Depuis lors, grâce aux efforts conjoints des participants du Mouvement Public International « ALLATRA » de différents pays, qui, comme moi, ont été inspirés par des idées créatrices, beaucoup a été fait. Il a été mené un très grand nombre de sondages sociaux dans le monde entier, de réunions internationales en ligne, de conférences, ont été filmés de nombreuses interviews, publié de très intéressants articles et aussi ont été réalisé de nombreux autres projets socialement importants. Ensemble, nous avons réellement fait beaucoup. Mais, de toute évidence, pas assez pour atteindre tout le monde.

Depuis ce temps, nous nous sommes entretenus avec un grand nombre de personnes dans le monde entier, et tout le monde, vraiment chacun avec qui nous avons parlé, a dit qu'il avait besoin d'une Société Créatrice, que c'est important pour lui et qu’il aimerait vivre dans un tel monde.

Tout au long de cette période, j'ai réfléchi à la manière d'accélérer la diffusion de l'information à propos de la société Créatrice dans le monde entier. Comment pouvons-nous tous nous unir et rendre nos efforts encore plus efficaces ? Comment transmettre cette information, cette possibilité à tous les gens sur Terre ? Car le temps n'attend pas ! Nous sommes déjà ni peu ni beaucoup, presque huit milliards de personnes, et en cela chacun est concerné. Car, si l'on n’entreprend pas quelque chose maintenant, alors encore un peu et une avalanche de catastrophes nous engloutira tous. Que faire ?

Les réponses à ces questions mes amis et moi avons reçu lors de la communication avec le respecté Igor Mikhaїlovitch Danilov. Comme toujours, Igor Mikhaїlovitch, avec beaucoup de patience et de bonté, a expliqué en détail la solution salvatrice de la situation actuelle dans la société, l'essence et le sens de la création d'une Société Créatrice, que nous voulons partager avec vous tous, nos chers amis !

BUT ET SENS

La chose la plus importante est le but ! S'il y a un but, tout a un sens, et s'il n'y a pas de but, alors tout le reste n'a pas de sens. Quel est notre but ? Notre but est de sortir de cette impasse de la société de consommation et, en substance, d'une forme d'esclavage dissimulé, de l’esclavagisme camouflé dans lequel nous existons tous aujourd’hui en tant que l'humanité, et de commencer à vivre comme un Humain, et non pas comme un animal. L'objectif principal est la réalisation et la construction de la Communauté Idéale des personnes spirituellement libres, d’une société qui garantirait à nos générations futures une vie digne, des biens et une prospérité spirituelle et morale. La société de l'Amour et de l'Humanisme, ou comme on l'appelle dans différentes religions – Eden. Une société du futur qui te transforme déjà maintenant, dans l’action, et remplit ta vie d'un Grand sens.

Qu'est-ce qui est nécessaire pour cela ? Le développement progressif. Igor Mikhaїlovitch a parlé des notions clés selon lesquelles la Société Créatrice n'est qu'une étape intermédiaire de l'évolution de l'humanité, du système esclavagiste féodal à un mode de vie absolument nouveau pour les gens modernes — à une société Idéale. Une société Créatrice est une étape de transition, sans laquelle il est impossible d'atteindre l’objectif ultime – la Société Idéale des personnes spirituellement libres.

Igor Mikhaїlovitch a donné un exemple associatif intéressant : « Imaginez un large fleuve tumultueux qui sépare un îlot s’enfonçant sous l'eau d'une grande rive. Sur cet îlot se trouvent des animaux sauvages. Car notre société moderne, en substance, n'en est en rien différente. Nous déclarons de belles choses, nous parlons de choses nobles, d'idéaux, mais dans les faits, nous vivons comme des animaux. Nous sommes éparses. Nous avons créé des enclaves. Nous faisons constamment la guerre pour des territoires, nous nous disputons, établissons des hiérarchies, luttons pour la domination.

Est-ce digne d'un Humain ? Est-ce dans de telles conditions qu’il sied de vivre à un Humain ? Dans la société moderne, tout est contre l'humain.Les gens ont créé eux-mêmes des superstructures qui les ont finalement asservis. La priorité est donnée aux intérêts « sur papier », aux intérêts de « l’Etat », aux intérêts de « la société » représentée par des petits groupes, et seulement tout à la fin aux intérêts de l’Humain qui, avec ses propres mains, transforme leur fantasmes en réalité, se rendant ainsi encore plus en servitude. Est-ce normal ? En créant ces abstractions, nous leur avons transmis nos droits. Mais en plus de nos droits, on nous a retiré aussi nos avantages. Le temps est venu de rendre tout cela aux gens. Car ce monde est créé et donné à l'Humain. Et l'humain ne doit pas perdre son statut d'Être Humain, et ce n'est qu'à cette condition que nous avons une possibilité de construire une Société Idéale.

Pour revenir à notre exemple, la société Idéale c’est ce qui se trouve de l'autre côté du fleuve, sur la grande rive de la stabilité et du bien-être, qui s'appelle Eden. Et pour quitter l'île qui s'engloutit et traverser le fleuve de la mort, nous devons construire un pont entre le format des relations consommateur et bestial, où règnent le mensonge et la calomnie, et l’Eden, où règnent la Vérité et l'Amour. Et ce pont doit être fait de la pierre solide de la volonté unie des peuples et de leur action commune. Ce pont est la Société Créatrice, qui repose sur 8 piliers ». J'ai décidé de clarifier : « Quels sont ces piliers ? » Igor Mikhaїlovitch a dit que les piliers de ce pont sont les 8 Fondements de la Société Créatrice.

8 FONDEMENTS DE LA SOCIÉTÉ CRÉATRICE

L'Être Humain est l'unité fondamentale de la société. L'humanité est une grande famille.

  1. Vie de l'Être Humain

    La vie de l'Être Humain est la plus haute valeur. La vie de toute personne doit être protégée comme la sienne. L'objectif de la société est de fournir et de garantir la valeur de la vie de chaque Humain. Il n'existe et ne peut exister rien de plus précieux que la vie Humaine. Si un Être Humain est précieux, alors tous les Êtres Humains sont précieux !

  2. Liberté de l'Être Humain

    Chaque Être Humain est pourvu du droit d'être un Humain par sa naissance. Tous les Êtres Humains naissent libres et égaux. Chacun a le droit de choisir. Il ne peut y avoir rien ni personne sur Terre au-dessus de l'Humain, de sa liberté et de ses droits. L'exercice des droits et des libertés de l'Être Humain ne doit pas porter atteinte aux droits et libertés d'autres Humains.

  3. Sécurité de l'Être Humain

    Rien ni personne dans la société n'a le droit de menacer la vie et la liberté de l'Être Humain !

    Chaque Être Humain est garanti d'être fourni gratuitement en besoins de base indispensables à la vie, y compris pour la nourriture, le logement, les soins de santé, l'éducation et l’entière protection sociale.

    Les activités scientifiques, productives et technologiques de la société doivent viser exclusivement l'amélioration de la qualité de vie de  l'Être Humain.

    Stabilité économique garantie : l'absence de l’inflation et des crises, prix stables et égaux dans le monde entier, unité monétaire unique, imposition minimale fixe ou l'absence de l’imposition.

    La sécurité de l'Être Humain et de la société contre toute menace est assurée par un service mondial unique de gestion des situations d'urgence.

  4. Transparence et ouverture de l'information à tous

    Chaque Être Humain a le droit d'obtenir des informations fiables sur le mouvement et la distribution des fonds publics. Chaque Être Humain a accès à des informations sur le statut de la mise en œuvre des décisions de la société.

    Les médias appartiennent exclusivement à la société et reflètent l'information de manière véridique, ouverte et honnête.

  5. Idéologie créatrice

    L'idéologie doit viser à populariser les meilleures qualités humaines et à réprimer tout ce qui est dirigé contre l'Humain. La priorité absolue est la priorité humaniste, les hautes aspirations spirituelles et morales de l'Humain, la bienveillance, l'intégrité et la bonne foi, le respect mutuel et le renforcement de l'amitié.

    Création des conditions pour le développement et l'éducation de l'Humain avec un grand « H », développement en chaque être humain et dans la société des valeurs morales et éthiques.

    Interdiction de la propagande de la violence, réprimande et condamnation de toute forme de division, d'agression, de manifestation d'anti-humanisme.

  6. Développement de la Personnalité

    Chaque être humain dans une Société Créatrice jouit du droit au plein épanouissement et à l’autoréalisation.

    L'éducation doit être gratuite et également accessible à tous. Création des conditions et élargissement des possibilités pour la réalisation par l'Humain de ses capacités créatives et de ses dons.

  7. Justice et égalité

    Toutes les ressources naturelles appartiennent à l'Être Humain et sont loyalement partagées entre tous les êtres humains. La monopolisation des ressources et leur utilisation non rationnelle ne sont pas admises. Ces ressources sont réparties avec juste raison entre tous les habitants de la Terre.

    ЧL'Être Humain est garanti d'un emploi s'il le souhaite. Le salaire pour un poste, une spécialité, une profession identique doit être le même dans le monde entier.

    Chacun a droit à la propriété privée et aux revenus, toutefois dans les limites de la capitalisation de l'individu établie par la société.

  8. Gestion autonome de la société

    Le concept du « pouvoir » dans une Société Créatrice n’existe pas, car la responsabilité de la société dans son ensemble, de son développement, de ses conditions de vie et de son système harmonieux incombe à chaque Être Humain.

    Chaque Être Humain a le droit de participer à la gestion des affaires de la Société Créatrice et à l'adoption de lois visant à améliorer la vie de l'Être Humain.

    La résolution des questions d'intérêt public, socialement importantes, économiques, affectant le changement de la qualité de vie de l'Être Humain est soumise au débat public international et au vote (référendum).

Cette information nous a bouleversé par sa sagesse et sa profondeur. Naturellement, toute personne souhaite vivre dans une telle société. Et aujourd'hui, face à nous, les êtres humains qui vivent sur la planète Terre, il ne reste qu'une question : comment mettre cela en œuvre dans les plus brefs délais ?

LES ÉTAPES DE LA CONSTRUCTION D'UNE SOCIÉTÉ CRÉATRICE

Igor Mikhaїlovitch a répondu qu'il est important de procéder étape par étape pour construire une Société Créatrice, et a éclairé en quoi consiste chacune des étapes.

  1. La phase d'information. Il s'agit d'informer l'humanité sur la Société Créatrice. Toute personne qui n'est pas indifférente peut informer le plus grand nombre de personnes possible sur la Société Créatrice. C'est ce que font actuellement activement de nombreuses personnes consciencieuses et honnêtes de différents pays du monde.

  2. La phase politique. Création, dans différents pays, des partis politiques « Société Créatrice » avec une idéologie commune de la Société Créatrice. La coordination générale des partis est assurée par le Comité Central International, qui est contrôlé par le public international – le Mouvement Public International « ALLATRA », c'est-à-dire la communauté qui est en dehors de la politique et de la religion. L'objectif est simple : utiliser la politique comme un outil non pas pour la division, mais pour l’union des gens.

  3. Un référendum mondial. La tenue d'un référendum universel sur l'adoption par l'ensemble de l'humanité du modèle de développement créateur comme étant le seul acceptable et nécessaire à la survie de l'humanité.

La première étape consiste à informer l'humanité sur la possibilité de la création d’une Société Créatrice. C'est ce que nous faisons actuellement activement. Nos actions parlent de nous. Un grand nombre de projets créateurs est mis en œuvre quotidiennement par les membres du Mouvement Public International « ALLATRA », et chacun peut en prendre connaissance dans les ressources officielles du Mouvement et rejoindre cette initiative vitale.

Il existe un outil de base qui joue un rôle clé dans la société moderne, grâce auquel notre société est gérée. C'est la politique. Si nous l'utilisons, alors nous allons accélérer considérablement la mise en œuvre de la construction d'une société Créatrice.

Voilà depuis 6 000 ans déjà que la politique sert à asservir l’être humain et à renforcer le système des valeurs de consommation. Malgré cela, aujourd'hui elle peut servir l'humanité entière dans le fondement d’une société Créatrice !

Le système de gestion de la société moderne est organisé de telle manière que nous votons dans nos pays pour choisir parmi les candidats qui nous sont proposés et auxquels nous déléguons nos droits après les élections. C'est-à-dire que nous transférons nos droits aux personnes que nous ne connaissons pas, et de ce fait nous nous délaissons nous-mêmes de nos droits. Puisque nous les avons déléguées. Mais avec nos droits, nous avons aussi transféré nos avantages. C'est ainsi que nous avons créé la superstructure au dessus de l'être humain. Cette personne désignée, que nous avons investi des pleins pouvoir, va-t-elle travailler en notre faveur notre bien ou dans nos intérêts ? Va-t-il nous rendre nos avantages ? Non, parce qu'il s’y est habitué et qu'il considère déjà nos avantages être sa propriété. Il pensera à lui-même, à sa famille, mais pas à nous. Pourquoi ? Avec la pensée consommatrice égoïste, il considèrera que dans le cas contraire, s'il commence à défendre les intérêts des gens, il s'abaissera à notre niveau et restera comme nous – avec seulement des droits déclarés et sans avantages réels. N'est-ce pas absurde ? N'est-ce pas une forme d'esclavage dissimulé ?

Nous ayant tout pris, on nous a imposé des obligations très strictes, qui, en substance, sont impossibles à remplir pour la plupart des gens. Il est tout simplement impossible de les remplir dans leur intégralité. Cela contraint les gens à vivre dans l’angoisse et la peur constantes, les obligeant à se sentir vulnérables et inférieurs. C'est précisément la société dans laquelle vous et moi sommes forcés d'exister. De la substitution et de la manipulation en continue ! C'est toute l’essence de la société de consommation. Elle est organisée de cette manière car elle est dirigée contre l'Être Humain. Et c'est un fait. Une telle société, peut-elle subsister pendant longtemps ? A-t-elle un avenir ? Il est évident que non.

Mais tout outil peut être utilisé en bien ou en mal, il peut être destructeur ou constructeur. Par conséquent, la politique peut et doit devenir notre outil pour l’établissement d’un cadre législatif correct et réellement juste, viable et affirmant la vie pour construire une Société Créatrice.

Aujourd'hui, nous vivons encore sous le droit romain, qui est déjà dépassé depuis longtemps. Il est nécessaire de créer les lois qui vont garantir le respect des intérêts de chaque être humain. Les 8 Fondements de la Société Créatrice en seront la base. La politique devrait devenir, dans la pratique, un instrument de communication et d'union internationale, encourager l'amitié entre les peuples, et non pas servir d’instrument de pression, d'agression comme c'est le cas actuellement. Elle peut et doit être utilisée non pas pour une nouvelle division, mais, au contraire, pour accélérer l'union de toute la famille humaine.

Si nous avançons au même rythme que maintenant, sans utiliser la politique comme outil, le processus de création de la Société Créatrice prendra de nombreuses années. Et si nous regardions de manière lucide, est-ce que l’humanité dispose de ce temps ? Pour accélérer le processus de transition de l'humanité du format consommateur à la Société Créatrice, nous pouvons et devons utiliser la politique déjà maintenant comme le plus efficace outil.

Nous sommes tous citoyens de nos pays. Nous allons aux élections et nous votons pour différents candidats, puis nous nous désolons par le fait qu'ils détériorent notre vie et renforcent le format consommateur. Ils adoptent des lois qui vont à l’encontre de la Famille Humaine Unie que nous sommes, et ne servent pas nos intérêts. En conséquence, les conditions de notre existence ne cessent de s’aggraver. C'est-à-dire que lorsqu'ils arrivent au pouvoir, ces gens protègent les intérêts de quiconque, mais pas ceux de l'Être Humain et de la Famille Humaine Unie. Comment peut-on voter pour un e politique si elle il va à l’encontre de l'être humain et de ses droits ? Comment peut-on voter pour elle lui si elle il est enclin au mensonge et à la tromperie ?

Pour changer cette situation, nous devons voter pour les politiques qui vont réaliser et mettre en place les 8 Fondements de la Société Créatrice par la loi ! Et encore mieux, encore plus simple et plus correct – ce serait de créer un parti mondial unique appelé « Société Créatrice », qui dans chaque pays du monde mettra en œuvre les 8 Fondements de la Société Créatrice. Et ainsi, e  utilisant nos droits délégués, il commencera à nous rendre nos avantages déjà maintenant et à travailler pour l'union de toute l’humanité en une seule famille – la Société Créatrice, le plus rapidement possible. Et ce n'est que lorsque tous les pays du monde seront prêts à passer du format consommateur au format créateur que nous pourrons organiser un référendum mondial qui par la loi nous ramènera – tous les habitants de la Terre – à la Famille Humaine Unie – la Société Créatrice.

Et nous pouvons le faire seulement de manière pacifique. Comme l'a dit l’honorable Igor Mikhaїlovitch : « L'humanité n'a pas besoin de révolutions, l'humanité a besoin d'évolution ».


Le participant du MPI « ALLATRA »

Elchin

Laisser un commentaire

Commentaires (1)

  • Yves lemba
    08.07.2020   |   15:58

    Très intéressant et instructif, chaque être humain doit essayer de vulgariser les 8 fondements de la société créatrice car ils représentent les socles d’un monde nouveau.